Qui

sommes-nous ?

Lucio

Lucio Bellomo

Après une carrière académique en tant qu’océanographe physique, qui m’a poussé jusqu’au Pacifique Sud et m’a permis de comprendre certains parmi les mécanismes qui règlent les océans, dans les dernières années j’ai repris ma vie en main à partir de mes deux grandes passions : la voile et le monde sous-marin.

J’ai fait deux traversées atlantique à la voile, j’ai été pêcheur en apnée dans une baie oubliée des Antilles, j’ai travaillé en tant que moniteur de plongée bouteille et en apnée PADI dans les petites îles siciliennes de Ustica et Marettimo, mais aussi aux Philippines et aux Maldives.

Puis en 2018 j’ai navigué en solitaire pendant plus de quatre mois sur un tout petit voilier sans cabine en passant par toutes les petites îles italiennes habitées : grâce à ce projet, appelé 33 Isole, j’ai pu connaître de près notre délicat patrimoine social, méditerranéen et insulaire en particulaire.

En italien, français, anglais, espagnol ou palermitain, j’espère partager avec qui montera à bord ces aventures-ci et bien d’autres !

Elisa Manganelli

Depuis une petite piscine perdue dans la province toscane où je travaillais en tant que monitrice de natation, un jour j’ai volé jusqu’à l’immense Australie dont je rêvais depuis longtemps. Là-bas j’ai d’abord été fille au pair, puis bineuse de terrains ardus et enfin serveuse polyvalente dans un bar à Sydney. Cette expérience m’a profondément touchée, tellement que je n’ai pas pu abandonner mon chéri sac à dos pendant tous mes voyages dans les Sud-Est de l’Asie.

En Australie est né également mon amour pour la plongée, jamais plus abandonné depuis et cultivé avec passion jusqu’au jour où je me suis décidée à devenir monitrice PADI dans les Philippines.

Après les Philippines je n’ai pas arrêté d’osciller entre mers tropicales et Méditerranée. J’ai appris à apprécier aussi bien leur diversité tant évidente que leur spécificités, mais je n’ai jamais su comment choisir l’une sans être en manque de l’autre. C’est peut-être pour cela que je voyage toujours avec  mon appareil photo, pour ne pas oublier une seule des nuances qu’ont la mer, les aubes et les couchers de soleil. Et pour bien évidemment revivre ces moments avec les bonnes personnes. 

Je pourrai vous raconter sans problèmes mes histoires en anglais, mais je pourrai aussi m’improviser française ou espagnole en l’occurrence !

Eli