La route du thon

CASTELLAMMARE – SAN VITO – USTICA ou MARETTIMO (Îles Égades)

  • tuna (1)
La route du thon, Sailing Bubbles itinéraire © Il cielo in una sogliola

Quand : mai – juin
Durée : 8 jours / 7 nuits
Embarquement et débarquement : Castellammare del Golfo

Check in : samedi à 16h
Check out : samedi à 10h

Activités possibles : voile, plongée, apnée, snorkeling, randonnée, visites archéologiques, dégustations œnogastronomiques

La route du thon, Sailing Bubbles itinéraire © Il cielo in una sogliola

Quand : mai – juin
Durée : 8 jours / 7 nuits
Embarquement et débarquement : Castellammare del Golfo

Check in : samedi à 16h
Check out : samedi à 10h

Activités possibles : voile, plongée, apnée, snorkeling, randonnée, visites archéologiques, dégustations œnogastronomiques

Castellammare del Golfo

L’embarquement et le débarquement vous feront découvrir une ville tournée depuis toujours vers la mer. Ceci est témoigné par la particulière et charmante architecture du vieux centre juste derrière le port, et surtout par l’excellente cuisine, qui va du pane cunsatu au traditionnel coucous de poisson.

Pas loin, sur la côte se cache l’une des plus belles cartes postales de Méditerranée : c’est la Tonnara di Scopello, le lieu où la pêche au thon rouge était appareillée et où les thons venaient ensuite traités pour leur conservation.

San Vito Lo Capo

San Vito est situé sur un long cap rocheux d’origine calcaire, où dominent donc les couleurs claires et les plages.

Son potentiel sous-marin est immense mais peu connu. Ceci nous assure une exclusivité insoupçonnable pendant que, sur la splendide plage blanche d’en face, la foule fait sa bronzette.

Le village aux allures africaines offre tout type de service et des soirées toujours mouvementées.

À coté, la célèbre et sauvage Réserve Naturelle du Zingaro, en revanche, garde des chemins de balade à couper le souffle er pour tous les niveau.

Ustica

L’île de Ustica est la première Aire Marine Protégée en Italie depuis maintenant plus de 30 ans. Une Réserve Naturelle en protège la partie terrestre, aussi.

En plongée ou apnée, ou même simplement en faisant du snorkeling, les couleurs et la richesse de sa mer vous enchanteront avec de fortes émotions. C’est pour cela qu’il n’y a pas de meilleur endroit pour commencer à plonger.

L’atmosphère dans le pictoresque petit village, créé par les Bourbons au XIX siècle, est amicale, comme si le temps s’y était arrêté. Puisque l’agriculture est encore aujourd’hui la sources économique la plus importante de l’île, vous tomberez sous le charme des vins ainsi que de la cuisine locaux, servis dans les peu nombreux mais très bons petits restaurants.

Pour terminer, des balades plus ou moins importantes le long de la côte sud ou sur le bord de l’ancien cratère compléteront une expérience inoubliable.

Marettimo et Îles Égades

Dans les Îles Égades on peut sentir l’histoire dans les desseins préhistoriques de la Grotta del Genovese à Levanzo et dans les échos de la bataille entre Rome et Carthage durant la Première Guerre Punique, dont les incroyables fouilles sont exposées dans le Musée de la Tonnara à Favignana.

De plus, l’Archipel des Égades est la plus grande Aire Marine Protégée de Méditerranée. Ceci a entraîné une prolifération de la vie sous-marine dans une mer déjà très riche, rendant ainsi les plongées à Marettimo, notamment, parmi les plus complètes en Méditerranée.

Marettimo est la plus percutante parmi toutes les îles. Au marin qui vient de la mer, elle se montre comme une dolomite pointue et impénétrable. En dehors du hameau, sans voitures mises à parts quelques unes électriques en style terrain de golf, il n’y a que de la nature sauvage. Hormis en juillet et en août, l’île est un véritable ermitage de paix et beauté.

Nous dormirons et nagerons dans des baies préservées, avec la montagne verdoyante en face de nous. Et nous n’oublierons pas de goûter le célèbre steak de thon pêché tout juste autour de l’île.

Sous l'eau

Le très grand cap allant de San Vito à Castellammare est parsemé de sites de plongée très diversifiés entre eux.

Tout d’abord deux épaves, le Capua et le Kent, ce dernier réservé aux plongeurs expérimentés. En outre, des parois luxuriants de gorgones rouges et des secs bien peuplés tel celui de Cala Rossa.

Les roches calcaires qui ont formé le cap sont en plus responsables de la présence de nombreuses et merveilleuses grottes. À leur intérieur, souvent les eaux douce et salée se mélangent pour créer des effets magiques.

Le potentiel sous-marin est en définitive immense, bien que peu le connaissent. Ceci nous permettra de plonger loin des foules même en plein été.

L’île de Ustica est sans aucun doute la patrie de la plongée sous-marine en tant que première Aire Marine Protégée en Italie. Grâce à ce fait et à la très faible pression anthropique, ses eaux sont extrêmement poissonneuses.

Au Scoglio del Medico ou à la Secca della Colombara, pour nommer juste les deux sites les plus connus, il est juste normal de rencontrer de somptueuses sérioles, de géants mérous et d’énormes bancs de barracudas. Cependant sont charme plus intime se cache dans ses paysages volcaniques sous-marins, avec grottes, canyons, basaltes colonnaires…

C’est pour les mêmes raisons que Ustica est aussi le paradis des snorkelers et de ceux qui souhaitent apprendre à plonger, car ces rencontres-ci sont impensables ailleurs, notamment dans les premiers mètres d’eau.

Les eaux cristallines de Marettimo sont surtout étonnantes pour leur biodiversité benthique. Des sites comme San Simone et Punta Basana, par exemple, présentent des coraux (gorgone rouge, jaune et blanche, leptogorgia, faux corail noir) et des alcyonaires déjà à partir de 20 mètres de profondeur.

En plus, la création de l’Aire Marine Protégée la plus grande de Méditerranée a fait revenir une quantité remarquable de poisson, dont mérous, dentis, bancs de barracudas et non rarement raies aigles.

Pour les plongeurs les plus expérimentés, l’exploration de la grotte connue comme Cathédrale sera une expérience unique et mystique.